jury_ccm_cinef-2023-1
Jury des courts métrages et de La Cinef © Ana Lily Amirpour © Myrna Suarez - Charlotte Le Bon © Matthieu Delbreuve - Karidja Touré © Matthieu Dortomb - Ildyko Enyedi © Claude Medale / Getty Images - Shlomi Elkabetz © DR

La cinéaste hongroise Ildikó Enyedi présidera le jury des courts métrages et de La Cinef

Entourée d’Ana Lily Amirpour, Charlotte Le Bon, Karidja Touré et Shlomi Elkabetz, la réalisatrice et scénariste hongroise Ildikó Enyedi décernera la Palme d’or du court métrage et les 3 prix de La Cinef destinés aux films d’école de la Sélection officielle.


Warning: Undefined variable $located in /data/vhosts/prod_bronx_festival_cannes/wp-content/plugins/fdc-shared/tools.php on line 32

ILDIKÓ ENYEDI – PRÉSIDENTE
Réalisatrice
Hongrie

ANA LILY AMIRPOUR
Scénariste & réalisatrice
Iran & États-Unis

CHARLOTTE LE BON
Actrice & réalisatrice
Canada

KARIDJA TOURÉ
Actrice
France

SHLOMI ELKABETZ
Réalisateur, scénariste, acteur & producteur
Israël

 

« Quand je suis arrivée à Cannes en 1989, année magique pleine de changements en Europe, avec mon premier long métrage, mais aussi des expositions interdites, un film de fin d’études interdit et bien d’autres difficultés, ça a été un sentiment incroyable pour moi. Être sélectionnée voulait dire qu’on m’avait comprise, qu’on m’avait vue pour de vrai, comme si cette vaste communauté flamboyante et haute en couleurs d’artistes géniaux et de professionnels du cinéma m’avait ouvert grand les bras, à moi, une novice absolue, m’accordant leur confiance alors que je n’étais encore qu’une promesse. Je me souviens encore de chaque moment passé à Cannes.

Je suis convaincue que les jeunes cinéastes qui présenteront leurs courts métrages au Festival cette année éprouveront le même choc positif. Je les soutiens, j’espère que cette reconnaissance leur donnera l’assurance de continuer, d’oser tout en restant humbles, de ne pas perdre de vue l’essentiel, de ne pas être éblouis par la célébrité ni abasourdis. Je les encourage à gérer cette reconnaissance avec maturité et sagesse. En un mot pour faire court… Je suis avec eux ! »

ILDIKÓ ENYEDI
PRÉSIDENTE DU JURY DES COURTS MÉTRAGES ET DE LA CINEF

Grande figure du cinéma hongrois contemporain, Ildikó Enyedi a toujours cherché à penser le cinéma et questionner sa pratique. Dès le début de sa carrière à la fin des années 1970, elle intègre les cercles d’art contemporain et conceptuel. En 1984, Ildikó Enyedi réalise ses premiers courts métrages. Elle pose alors les jalons de son œuvre à venir : les frontières entre le rêve et la réalité et la porosité entre le cinéma et le monde réel. Dans Flirt: Hipnosis, elle se filme en pleine séance d’hypnose tandis que The Mole décrit un monde qui ne serait que projection, rappelant l’allégorie de la caverne de Platon.

Sa carrière de cinéaste de long métrage débute avec succès au Festival de Cannes en 1989 où Mon XXe siècle, sélectionné au Certain Regard, remporte la Caméra d’or. Toute l’effervescence épistémologique dans laquelle est né le cinéma d’hier et s’est forgé celui d’aujourd’hui est là. La figure d’Edison qui lance la société dans la course à l’évolution scientifique, les avancées techniques qui changent le visage de la lutte des classes, les nouveaux moyens de locomotion et de communication qui redéfinissent les frontières spatio-temporelles d’un monde en pleine mutation sont autant de problématiques que ce film en noir et blanc vient interroger.

Ses projets suivants, que ce soient des longs, des courts ou une série – Ildikó Enyedi a réalisé l’adaptation hongroise de BeTipul de 2012 à 2017 (Terápia) –, qu’ils représentent des histoires d’amours (Tamas et JuliFirst Love) ou des intrigues policières (The Magic HunterSimon Le Mage), viennent tous creuser le sillon des sentiments comme médiums entre le visible et l’invisible, entre le palpable et l’impalpable.

Ainsi, son esthétique très travaillée au service de scénarios intimes fait le sel de sa filmographie si singulière : Corps et Âmes, Ours d’or à la Berlinale 2017, L’Histoire de ma femme, en Compétition lors du Festival de Cannes 2021.

Forte de ses films reconnus mondialement, Ildikó Enyedi tisse une œuvre impressionnante de subtilité et de grâce, où la rareté fait la précision, où l’acte de filmer vient mesurer une façon de concevoir le cinéma.


LES MEMBRES DU JURY DES COURTS MÉTRAGES ET DE LA CINEF

 

ANA LILY AMIRPOUR
Scénariste & réalisatrice
Iran & États-Unis

Réalisatrice, scénariste et productrice irano-américaine, Ana Lily Amirpour réalise son premier film à 12 ans. Elle se forme ensuite aux arts, notamment à la peinture et à la sculpture et devient bassiste et leader d’un groupe de rock, avant de déménager à Los Angeles. Son travail, visuellement dynamique et imprégné de couleurs, souhaite « rendre l’étrange réel ». Son premier film, A Girl Walks Home Alone at Night (2014), est acclamé par la critique au Festival de Sundance. En 2016, The Bad Batch remporte le Prix spécial du Jury à Venise puis, en 2021, Mona Lisa and the Blood Moon y est projeté en avant-première. Récemment, elle a dirigé l’épisode The Outside de la série Le Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro. En parallèle, elle crée une BD à partir de son premier long métrage, et publiera Sent From My Slimy Brains, un journal intime basé sur les données de son iPhone.

 

CHARLOTTE LE BON
Actrice et réalisatrice
Canada

Charlotte Le Bon a grandi au Québec avant de s’installer à Paris. Elle travaille en tant qu’actrice avec des réalisateurs comme Michel Gondry et Jalil Lespert. Elle tourne ensuite aux États-Unis avec Lasse Hallström, Robert Zemeckis et Sean Ellis. Artiste plasticienne, Charlotte explore l’étrange à travers la peinture, le dessin et la lithographie. Adepte du cinéma de genre, elle écrit et réalise son premier court métrage Judith Hôtel, présenté à Cannes en 2018. Falcon Lake, son premier long métrage, est sélectionné à la Quinzaine des Cinéastes en 2022 et remporte plusieurs prix. Le film reçoit également la même année le prix Louis-Delluc du meilleur premier film.

 

KARIDJA TOURÉ
Actrice
France

Artiste multiple, Karidja Touré marque les esprits dès son premier rôle dans le très remarqué Bande de filles (2014) de Céline Sciamma, notamment grâce à la scène dont « Diamonds » de Rihanna est la bande son, véritable hymne à la liberté. Son interprétation lui vaut une nomination au César du meilleur espoir féminin. En 2017, on la voit dans Sage Femme de Martin Provost, La Colle d’Alexandre Castagnetti, Skokan de Petr Václav, Ce qui nous lie de Cédric Klapisch et récemment dans la comédie Ima de Nils Tavernier, aux côtés du chanteur Dadju. Au théâtre, elle joue à Paris Les Justes d’Albert Camus mis en scène par Abd Al Malik au Chatelet (2019) et Une mort dans la famille écrit et mis en scène par Alexander Zeldin au Théâtre de l’Odéon (2021) qu’elle vient de reprendre à Genève en Suisse (2023).

 

SHLOMI ELKABETZ
Réalisateur, scénariste, acteur & producteur
Israël
Shlomi Elkabetz est révélé grâce à sa trilogie sur la place des femmes dans la société israélienne avec Prendre femmeLes 7 Jours et GettLe Procès de Viviane Amsalem, coécrits avec sa sœur, l’actrice et réalisatrice Ronit Elkabetz. Avec Cahiers Noirs, présenté en Séance spéciale au Festival de Cannes (2021), il poursuit autrement ce dialogue intime et artistique avec sa sœur, disparue en 2016, à travers un double portrait où fiction et documentaire réfléchissent sa réflexion sur la vie et la mort. Artiste multiple, il incarne la série HBO Our Boys (2019), produit plusieurs films parmi lesquels In Between (2016) de Maysaloun Hamoud, sa série Nafas (2020) et récemment Ead de Yosef Abu Magiam, Cause You’re Ugly de Sharon Angelheart, I Cant Say No to Myself de Hadas Ben Aroya, Golden Heart de Efrat Corem. Il réalisera bientôt son prochain film, Maria.

Actualités
Welket Bungue - photocall "Crimes Of the Future"  © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Les accréditations « 3 Jours à Cannes » sont ouvertes ! Vous êtes passionnés par le cinéma, vous avez entre 18 et 28 ans et vous souhaitez vivre l’expérience du Festival de Cannes durant 3 jours ? Cette accréditation est faite...
Les nouveaux visages de Cannes nommés aux César Sélectionnés au Festival de Cannes en 2023, ces artistes ont fait leurs premiers pas sur la Croisette et sont aujourd’hui nommés pour la 49e cérémonie des César qui se tiendra...
Ethann Isidore  © L.Venance / AFP
L’inscription des films est ouverte ! La 77e édition du Festival de Cannes se tiendra du 14 au 25 mai 2024. Vous pouvez d’ores et déjà soumettre vos films à la Sélection officielle. La date limite...